Souvenirs de vacances... avec ados

Publié le par Coco la Bulle

 

Malheureux, les ados en vacances ? Brimés ? Si l’on s’en tient aux échanges avec leurs parents, on est tenté de dire que oui… Coco reprend sa lettre ouverte de janvier en la complétant d’un florilège typiquement estival. Ci-après quelques extraits de dialogues dont vous pourrez aisément écrire le complément.

 

-Non, te demander de te lever à 11h45 ne relève pas du harcèlement, c’est juste pour te permettre de profiter de la journée.

Petit rappel lexical : journée – nom commun féminin. Temps pendant lequel le soleil est au-dessus de l'horizon.

 

-Peux-tu descendre à la boulangerie acheter trois baguettes stp ? Et par extraordinaire, si tu pouvais les rapporter toutes les trois (presque) entières, ce serait royal.

 

-Non, je ne sais pas pourquoi ta serviette de plage mouillée est restée en boule sur le fauteuil du salon toute la nuit. Je devrais ?

 

-C’est bien de mettre à tremper ton maillot en rentrant de la plage. Ce serait encore mieux de l’essorer et d’aller l’étendre sur le balcon, où un séchoir est prévu à cet effet. Petit détail : déplié, il se peut qu’il sèche parce que là, tel que tu le pends, dans trois jours il est encore mouillé.

 

-Il y a du sable plein ton lit, et alors ? Tu le défais, tu secoues tes draps, tu prends le balai, etc. Comment ? Tu ne sais pas où est le balai ? Tu aurais un autre argument, ça serait pas du luxe parce que là, c’est faiblard.

Petit rappel lexical : balai – nom commun masculin. Ustensile de balayage, de ramassage des poussières ou déchets.

 

-Non, il n’y a pas Canal+, ni le WIFI. Si, on va survivre. Et pas que grâce à mon iPhone, qui va essayer lui aussi de prendre quelques vacances. D’ailleurs, où est mon iPhone ?

 

-Je sais que nous te faisons honte, mais inutile de regarder ostensiblement ailleurs quand on te croise sur la plage ou en ville, c’est très vexant. Rassure-toi, je ne vais pas t’appeler ‘’mon chaton’’ devant tes potes. Ni en privé d’ailleurs L

 

-Je sais que nous te faisons honte (bis), mais nous sommes tout de même bien utiles quand il s’agit de garder ton portable et ton iPod pendant que tu te baignes (parfois). Merci dans ce cas de ne pas me jeter ces objets en passant comme des cacahuètes à un chimpanzé. Tu peux même envisager de me parler.

 

-Oui, je sais, tu t’es encore douché(e) à l’eau froide. Désolée, mais le modèle ‘’ballon d’eau chaude spécial ados’’ n’existe pas encore, et celui de la location est particulièrement minus, donc tu es prié(e) ici encore plus qu’ailleurs de te rationner.

Petit rappel lexical : rationner – verbe du 1er groupe. 1/distribuer de façon limitée 2/ mettre à la ration, restreindre la quantité.

 

-Ma puce, merci de me restituer mon fard à paupières bleu cobalt, vu que tu as déjà dans tes affaires le bleu amiral et le bleu roy, j’aimerais pouvoir me maquiller, moi aussi.

 

-Ce n’est pas de ma faute si tu ne sais pas apprécier la beauté de ce lieu. Quoi, tu as rendez-vous avec tes potes à 15h? Désolée, mais on ne rentre pas avant 17h. Une journée de tourisme sur dix jours de vacances et une malheureuse visite d’abbaye, ça ne va pas te tuer. Comment ? Ces ruines ça ruine ta journée ? Très drôle. Et cesse de faire la gueule stp.

 

-Non, tu ne commandes pas une troisième galette complète, on passe au dessert. Tu n’avais qu’à te lever à une heure décente ce matin et manger correctement à midi, même si tu sortais du lit et que le menu comportait des courgettes. C’est bon pour la santé les courgettes. Mais si.

 

-Tu rentres à 23h30. Bon, ok, dernier délai minuit. Si tu rentres plus tard, demain matin je te réveille à 8h, tu viendras porter mes cabas au marché et demain soir, tu ne sors pas. Non, je ne suis pas un dictateur. C’est juste encore moi qui commande.

Non mais des fois…


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

BM 31/08/2010 23:58



et vi ....demain c'est la rentrée.....yeah............



Coco la Bulle 01/09/2010 09:56



;-)


 



Hakima 31/08/2010 18:05



Que j'ai souri en te lisant ! Nos chers enfants ne sont ils pas à craquer ? Une fille en finition d'adolescence qui est en études supérieures à Paris et moi dans le sud est,  et à chaque
vacances me met la maison à sac, la trainer pour une sortie intéressante. Pour son retour, préparation de la valise 1h avant le départ, auparavant surfait sur le net, et me demande où j'ai
rangé ses affaires ! Mais nous nous adorons... Bonne rentrée Coco



Coco la Bulle 31/08/2010 18:08



Oui ils sont impossibles mais on les aime comme ça (enfin, presque toujours).


Bonne rentrée aussi Hakima !



Béatrice 31/08/2010 13:11



Ahhhhh, ben finalement ils sont assez soft, les miens d'ados



Coco la Bulle 31/08/2010 16:47



Sûrement parce que là, je trouve que c'est encore gentil  par rapport à d'autres expériences qui m'ont été racontées !



lady marlene 31/08/2010 12:28



Toi, il y a une chose qui est sure : tu as des ados ! J'ai vécu exactement la même chose sauf que moi, il rentrait plus tard et se levait vers 11h30 en grognant "y'a "malcom !"


Et à deux reprises, il a tenu à passer l'après midi avec nous ! Quelque chose me dit que ce sont les dernière vacances où il nlous fera ce genre de demandes


Et comme on les aimes, je vais pour ma part courrir à 10 kms de chez moi chercher un papier pour que la prunelle de mes yeux puisse commencer son aprentissage demain !


Ravie de te revoir coco !


Et sans vouloir jouer les grosses lourdes, tu viens faire un tour sur mon blog, ça me fera plaisir !



Coco la Bulle 31/08/2010 12:38



Hihihi, moi aussi j'ai eu droit à Malcolm cet été, juste avant le déjeuner, je vois que nous sommes en pays de connaissance !!!


Bises et bonne rentrée à ton ado (et à toi).



Léonie Canot 31/08/2010 11:48



Aaaaaaaah... ça me paaaaaaaaaaaarle ! Bonne rentrée ! 



Coco la Bulle 31/08/2010 11:50



Vu ce que tu racontes sur ton blog, ça ne m'étonne pas !!! Bonne rentrée à toi aussi Léonie !