Démon des soldes, sors de ce corps !!!

Publié le par Coco la Bulle

Les soldes d'été approchent (22 juin !) mais promis, chers lecteurs, je vais être forte cette année.
Halte au délire consumériste.
Voici donc la longue liste des mes (4) bonnes résolutions pour les soldes d’été 2011.

·         L’inventaire préalable de mes réels besoins je dresserai. Même si le mot besoin ne fait pas franchement partie du champ lexical des soldes, ce commandement de respecter je tâcherai. Afin d’éviter de découvrir une fois les articles achetés que j’avais déjà à peu de choses près les mêmes en double, triple, voire pire. Ou de ne pas savoir où caser ce joli vase, ce miroir ou ce saladier (tous bradés mais inutiles). Attention, les placards de la cuisine tiennent à peine fermés, et là on ne parle que de la cuisine.
pour coco blog

·         Un budget solde maximal je fixerai avant d’enclencher les hostilités, pour la maison, les enfants et moi. Un état régulier de mes dépenses je tiendrai. Là ça va être tendu dès le démarrage vu l’état actuel des finances, malmenées par de sournois appels de fonds destinés à financer les vacances (séjours divers des ados, coup de main à la grande qui part avec des potes, location familiale bretonne  et périple romantique, sans oublier les soins dentaires et les lunettes récemment payés que, bizarrement, les organismes dédiés tardent à me rembourser, glups).  Bref les soldes tombent mal, autant le dire… tout comme en janvier, lorsque le portefeuille est déjà essoré par les fêtes de Noël. Comment expliquer alors qu’on puisse autant se lâcher si l’on n’y prend pas garde ? ça doit être viral… en tout cas c’est proprement pathologique !

·         La deuxième semaine j’attendrai avant d’aller faire les boutiques. Pourquoi ? Parce que je survivrai s’il ne reste pas ma taille ! Parce que les choses déjà parties seront autant de tentations en moins ! Et parce qu’il faut avoir un minimum de volonté, que diable. Rappelez-moi : qui est-ce qui commande ?

·         Avant chaque achat ma carte bleue sept fois dans mon portefeuille je tournerai. En essayant d’être objective sur le bien fondé de l’acquisition envisagée. En gardant à l’esprit qu’un coup de folie peut se révéler un trait de génie (mes improbables escarpins rouge vernis à broderies achetés il  y a quatre ans) mais aussi un méga-flop… Dans l’idéal, mieux vaut partir faire un tour et revenir un peu plus tard, quand on a réfléchi. Hélas, le trouillomètre étant ce qu’il est, on a tendance à payer l’objet au plus vite pour se le réserver. Au risque, en fin de journée, d’avoir accumulé les fausses bonnes affaires. Gardons une once de bon sens, ce sera déjà ça.

Avec tout ça, je suis parée pour le 22 juin : cette année, on ne m’aura pas !


Bon, je vous laisse, je suis invitée aux soldes avant les soldes dans quelques boutiques.
Comment ?
Ben quoi… avant le 22, ça ne compte pas, non ?

 

Souvenir, souvenir… L’an dernier, je n’avais pas été très raisonnable
http://www.cocolabulle.com/article-frenesie-saisonniere-ou-coco-fait-les-soldes-53371408.html
 

 

Merci à la délicieuse Aurélie Foin pour cette pétillante illustration.
Découvrez toute l’étendue de son talent sur
http://lillusgraphie.blogspot.com/

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Béatrice 14/06/2011 20:43



C'est déjà le 22 les soldes .... ?


Bon, ben je vais méditer tes bonnes résolutions !!



Coco la Bulle 15/06/2011 07:44



Si seulement ça suffisait...